Atelier Poésie/Slam avec Katia Bouchoueva

Appel à candidatures

L’Institut Français en Inde et l’Ambassade de France en Inde s’engagent pour l’égalité et la lutte contre les discriminations.

Le français langue inclusive?
Créez en français pour parler d’inclusivité, d’égalité et de lutte contre les discriminations et participez à l’atelier SLAM de l’Institut Français en Inde.

Le Slam désigne une forme de déclamation poétique sur fond musical, ou non, que l’on fait pour surprendre ou créer l’émotion parmi l’auditoire.

Atelier animé par Katia Bouchoueva – artiste slameuse poétesse.

 Informations pratiques

 1 atelier / 4 séances
 Les jeudis 6, 13, 20 et 27 mai de 15h30 à 17h30

 En ligne

 16 places pour les enseignant·es de français, niveau B1 requis.

Programme :

    • 6 mai : SLAM de quoi parle-t-on? Petite géographie du SLAM hexagonal.
    • 13 mai : Découvrir l’aspect symbolique et sonore de la langue avec un texte de Souleymane Diamanka et John Banzaï – Soleil jaune, vivre une expérience d’écriture partagée
    • 20 mai : Destins féminins, à partir de textes écrits par Katia, lecture à plusieurs voix – Les mots difficiles et les mots tendres
    • 27 mai : De la page à la tête, de la tête à la page. Pourquoi apprendre par cœur ? Dire en marchant.
 

Procédure :

    • Cliquez ici pour soumettre votre candidature.
    • les 16 candidat-e-s selectionné-e-s devront régler une participation de 1000 INR (paiement en ligne)

Date limite de candidature : 22 avril 2021

A l’issue de l’atelier les participant·e·s enregistreront leur création SLAM, celle-ci pourra être diffusée sur les réseaux sociaux de l’IFI

atelier de slamKatia Bouchoueva est née en 1982 à Moscou (URSS). Depuis 2002, elle vit à Grenoble. Aime beaucoup cette ville.  Elle a publié dans les revues Bacchanales, Place de la Sorbonne, L’Intranquille, Microbe et sur le site REALPOETIK. Auteure de  C’est qui le capitaine ? (éd. L’Harmattan, 2010), Tes oursons sont heureux (éd. Color Gang, 2015) et Equiper les anges – et dormir, dormir (éd. La Passe du vent, 2017),  Alger céleste (éd. Publie.net, 2019, coll. l’Esquif), Doucement (éd. Publie.net, 2020, coll. l’Esquif) elle construit à la fois auditif et optique – pour mélanger, dans un mouvement d’un tour complet, le haut et le bas, le dedans et le dehors. Co-anime la scène slam à la Bobine (Grenoble).

"La langue littéraire française a une longue histoire d’accueil des poètes et écrivains étrangers écrivant directement en français. On pourrait citer Samuel Beckett (Irlande, prix Nobel de littérature en 1969), Emil Cioran (Roumanie), Andreï Makine (Russie, prix Goncourt 1985), François Cheng (Chine, Académie Française), Yasmina Khadra (Algérie). Parmi les slameurs nous pouvons citer l’excellent John Banzaï, d’origine polonaise. La liste est longue et témoigne de la vitalité et de l’hospitalité de cette langue.

N’étant pas française de naissance (naturalisée française en 2014) mais francophone depuis mon enfance, je m’intéresse depuis longtemps à tout ce qui touche à la francophonie et plus particulièrement à l’apprentissage créatif de la langue française.

Comment arriver à s’approprier une langue qui n’est pas notre langue maternelle, la faire sienne, en faire une langue de vie ? Plusieurs moyens sont à notre disposition pour apprendre une langue : les cours bien sûr, mais aussi les ateliers de conversation, les voyages, les rencontres avec des natifs. Tout cela doit nous permettre de nous exprimer en langue.

Car en créant dans une langue nous créons aussi cette même langue de manière qu'elle cesse de nous être étrangère.

En cela, les ateliers de découverte des écritures poétiques contemporaines françaises et francophones (poésie, poésie sonore, slam), d’écriture et de mise en voix sont les véritables leviers d’apprentissage et de la créativité langagière."
atelier de slam
Katia B
Artiste, Slammeuse, Poétesse

 

Contact: mla@ifindia.in